L’élevage des reines

Élever des reines est primordial pour maintenir et faire évoluer son cheptel.

Les divisions sont trop lentes et trop aléatoires et ne permettent pas la sélection , les ratés sont trop nombreux quand une abeille se met à pondre, l’essaim est pratiquement foutu. L’abeille est constamment  agressée par son environnement, il faut relancer au  printemps l’élevage afin de compenser les pertes de l’hiver.

J’ai lu le livre « L’élevage des reines » de gilles Fert qui m’a beaucoup apporté et qui m’a fait connaître le principe du stater finisseur Cloake Harry éleveur professionnel néo-zélandais.

Choisir une ruche populeuse gentille et travailleuse, toutes les qualités requises pour un essaim, c’est dans celle là que l’on prélèvera les futures reines.

 

Prélever deux ou trois cadres dont un en couvain ouvert de la première pour les mettre dans la deuxième.

Mettre la première sous la deuxième en les séparant d’un plateau Cloake grille à reine et un plateau fer.

Enlever le plateau de fer et placer un papier journal sur la grille à reine pour éviter la bagarre.

Les nourrisseuses de la première vont aller s’occuper du couvain mis dans la ruche 2 orpheline.

Deux ou trois heures avant le greffage séparer les deux corps avec le plateau fer, fermer l’entrée de la ruche du dessous.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *