Un appel : des ruches à récupérer au bord d’une plantation de pêchers vers saint Nicolas de la grave, ce sont des boites en bois posées sur leur tranches, boites à vin, boites à n’importe quoi, elles font environ 1 mètre de haut et dedans il y a une ou deux tiges en bambou et les abeilles ont construit les alvéoles, je crois que les abeilles étaient là pour polliniser les fruitiers.

Aucun traitement anti varroa n’a été effectué, aucun prélèvement de miel, il n’y a pas de miel et les abeilles sont en pleine forme, j’en témoigne après les cinq piqûres qu’elles m’ont infligé tant la population était importante.
J’ai dû découper avec un couteau des carrés de la grandeur d’un cadre en choisissant les parties les plus opportunes afin de favoriser leur développement, j’ai dû casser les boites parfois à l’aide d’un marteau et elles n’ont pas du tout aimé.

Une boite à l’envers :

Il y en avait sept, il faisait très chaud, je les ai toute mises sur un seul rucher au cas ou il y aurait des maladies, une mise en quarantaine en quelque sorte.

         

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *